Mes mains, ma mine, mon mime!

Le travail de la main est un travail extrêmement gratifiant sur le plan du rendu esthétique final. Il permet de passer du mime « instinctif » un peu brouillon, à un mime plus réfléchi, où les gestes sont propres, comptés. Et dont on sait, lorsqu’on les voit, qu’ils sont signifiants.

Fuck le caucus?

Le caucus, ce temps de spectacle qui n’est pas du spectacle. Ces 20 secondes entre le thème et le jeu. Ce moment de musique calme, comme une respiration dans l’effervescence du match. Le seul morceau du match qui échappe au public. Qui lui échappe tellement qu’il lui arrive de poser cette question ingénue « Mais vous prévoyez vraiment tout en 20 secondes ?!? »