Blog

Exercices d’impro à faire en solo.

Tel un épouvantail au milieu d’un champs de maïs, vous êtes seul-e.
Parce que c’est confinement obligatoire et que vous vivez en solo habituellement.
Parce que vous avez réussi à mettre tout le monde dans la pièce d’à-coté.
Ou tout simplement, parce que vous n’aimez personne. Ça peut arriver.
Et vous vous dites, « Tiens, c’est bien beau, mais faudrait quand même pas que je rouille, si je faisais de l’impro..! »

Mes mains, ma mine, mon mime!

Le travail de la main est un travail extrêmement gratifiant sur le plan du rendu esthétique final. Il permet de passer du mime « instinctif » un peu brouillon, à un mime plus réfléchi, où les gestes sont propres, comptés. Et dont on sait, lorsqu’on les voit, qu’ils sont signifiants.